Les déchets recyclables


Il s’agit :

de tous les emballages ménagers sans distinction :

  • Les emballages ménagers plastiques (bouteilles, flacons, bidons, tubes, barquettes, pots, boites, sacs et sachets, films…)
  • Les cartons et papiers (journaux, magazines, enveloppes...)
  • Les emballages métalliques ou en aluminium, même les plus petits (capsules, dosettes de café, muselets de bouteilles, couvercles de bocaux, aérosols, bidons, boites de conserve, canettes, …)

Ils doivent être jetés dans le bac jaune.

Pas besoin de les laver : il suffit qu’ils soient vidés.

Une fois collectés, les déchets du bac jaune sont transférés dans des centres de tri et de traitement avant d’être envoyés vers des filières de recyclage spécifiques en fonction des matériaux.

Visite le centre de tri de Paprec en 360°

et découvre comment sont triés les déchets recyclables

A toi d’agir !

Donne une seconde vie aux déchets !

Le savais-tu ?

Le savais-tu ?

Le 7e continent compte 5 îles constituées de déchets plastiques qui se sont agglomérés sous l’effet des courants marins (gyre).

C’est, Charles J. Moore, un océanographe et marin américain, qui, en 1997, a été le premier à découvrir l’un de ces tourbillons de déchets flottant entre la Californie et Hawaï.

 

Le 7e continent représenterait aujourd’hui 1 800 milliards de déchets plastiques, répartis sur 3,5 millions de km2 soit 6 fois la France.

C’est la conséquence directe de notre consommation et de notre mauvais geste de tri qui, non seulement, polluent les océans mais, aussi, mettent en danger les espèces marines et la biodiversité.

 

Comment éviter que nos déchets finissent dans les océans ?

  • Jeter ses déchets dans un bac… et surtout dans le BON bac !
  • Limiter la consommation de plastiques à usage unique.
  • Donner une seconde vie à ses déchets.

INITIATIVE

Faut pas me prendre pour une gourde !

INITIATIVE

Faut pas me prendre pour une gourde !

 

Dans les écoles Jean Piaget à Chevreuse (78) ou Les Avelines aux Ulis (91), les élèves transforment les gourdes de compote en poches de glace.

Une fois consommée, il suffit de rincer la gourde et de la remplir à nouveau d’eau. Placée dans le congélateur, elle peut être ensuite utilisée comme compresse.