Les déchets organiques

 

Il s’agit :

  • Des herbes de tonte, feuillages, mauvaises herbes,
  • Fleurs coupées,
  • Branches d’arbres, de haies taillées, sapins de Noël naturels…

 

Solutions

Solutions

 

 

  • Composteur
  • Dépôt en déchèterie
  • Collecte en porte-à-porte dans des sacs destinés aux végétaux.

 

 

 

Après leur collecte sur le territoire du Siom,

ces déchets sont envoyés : 

 

  • Chez Zymovert (à Limours)
  • ou chez Semavert (à Vert-le-Grand)

pour y etre valorisés en compost ou en bois d'énergie

 

 

 

INITIATIVE

Au Lycée Camille-Claudel de Palaiseau (91)

INITIATIVE

Au Lycée Camille-Claudel de Palaiseau (91)

Xavier Bernardin, qui enseigne les Sciences de la Vie et de la Terre au lycée Camille Claudel, avait remarqué que rien n’était trié dans son établissement. Même à la cantine.

« J’ai contacté le Siom qui nous a accompagnés en 2018 sur un projet global d’éducation au développement durable. Le Siom nous a ainsi prêté une table de tri à 5 trous. Après pesée, nous avons réalisé l’ampleur du gâchis : 30 kg de pain gaspillés en deux semaines… Désormais, nous avons notre propre table à 12 trous pour trier tous les déchets. Nous apportons les restes de pain rassis à une ferme située à côté du lycée. Nous avons aussi créé un club potager et nous valorisons les déchets alimentaires dans le composteur prêté par le Siom. Pour sensibiliser les lycéens au développement durable, le Siom est un de nos partenaires essentiels. »